• bernadette desage

Voyages vers l'ailleurs et vers soi

Dernière mise à jour : 21 janv.

Le Temps des bouquineurs Samedi 15 Janvier 2022




Lors de cette rencontre, plusieurs d'entre nous ont choisi des livres par hasard ou ont été interpellées par un détail parfois infime. Intime?


Un débat s’engage sur l’élément subtil, voire informulé qui déclenche l’achat spontané d’un livre.

Il faudrait y consacrer une rencontre : que dit de nous, notre rapport au livre, à son appropriation ?

Nous connaissons cependant la conclusion de ce débat que nous n’avons pas encore mené : nous arrivons chez notre libraire pour acquérir un livre précis et nous repartons en titubant sous une pile d’ouvrages, l’œil content et le sourire gourmand.







Noëlie présente son nouveau livre : Epices, aromates et condiments Editions Eyrolles 2021



Elle nous précise que c'est un livre pour:


- utiliser ce que nous avons dans le jardin

- Réinventer les aromates

- Proposer des mélanges pour petits maux

- Réutiliser ce qui va dans le compost

- Faire voyager en restant chez soi.







Elle nous raconte la genèse du livre avec ses co-autrices : beaucoup de tests, de rigolades, de bons moments.

Noëlie Cotteaux est naturopathe certifiée.

Elle a publié trois autres livres :

- Chocolats gourmands et sains

- Thé, tisanes et boissons santé

- Yoga du ventre

Des livres à l'image de Noëlie, des livres écrits dans la bienveillance, l'écoute de soi et des autres, ce qui n'exclut pas la gourmandise.


Ces 3 livres sont disponibles dans la Librairie de l'Auberge Le Temps qu'il Faut et à la Librairie Aux Vieux Livres à Châteaugiron.




Noëlie est aussi une passionnée de lecture et a notamment aimé La Panthère des neiges de Sylvain Tesson Vincent Munier Gallimard 12 Octobre2021


Extrait:

« "Il y a une bête au Tibet que je poursuis depuis six ans, dit Munier. Elle vit sur les plateaux. Il faut de longues approches pour l'apercevoir. J’y retourne cet hiver, viens avec moi. - Qui est-ce ? - La panthère des neiges, dit-il. - Je pensais qu'elle avait disparu, dis-je. - C'est ce qu'elle fait croire."




Vincent Munier, photographe chasse la panthère des neiges avec son appareil photo, avec les difficultés de se tenir immobile, longtemps dans le froid, nous dit Noëlie qui ajoute que c'est un très beau livre.

A propos de Vincent Munier :

« La poésie de ses images supplante la technique, l'atmosphère des photographies s'impose sur le sujet, mais surtout on entend la voix de Vincent Munier qui nous prévient que ces beautés à l'état sauvage sont en péril. Pour Vincent, les rencontres qu'il réalise dans les paysages de froideur désertique sont aussi une quête sur la solitude, sur les défis qu'un homme peut vivre face à la nature et face à lui-même. »

Avec Philippe Tesson qui décrit avec talent leur aventure, ils observent aussi les interactions entre les animaux.





Noëlie nous fait aussi découvrir Les petits illustrés de l’intimité de Mathilde Baudry et Thiphaine Dieumegard 2021.



Elle nous raconte:

- Les auteures ont fait un crowfunding pour financer ce livre, labellisé par l’OMS.

- Elles ont été approchées par une maison d’édition à qui elles ont dit non.

- Comment aborder l’intimité notamment chez les filles / Chez les garçons le sexe est apparent.

- Pour contrer le viol, l’agression sexuelle, les filles doivent comprendre leur intimité.

- Pour parents et enfants.

- On peut les suivre sur Instagram



Marjo nous montre un cadeau reçu : un très beau et très pratique carnet de lecture.



On peut se le procurer à la boutique du Parlement de Bretagne à Rennes.



Un jour, dans des conditions particulières, son mari lui a demandé de choisir un livre ; elle a choisi Mon mari de Maud Ventura Editions L’Iconoclaste 2021.



Marjo raconte :

- L’héroïne est folle amoureuse de son mari

- Elle fait des mises en scène pour être parfaite aux yeux de l’homme qu’elle aime

- Chaque jour, elle s’impose des défis, lui inflige une sentence

- Marjo s’oblige à lire le Lundi, la vie de l’héroïne ce jour-là, puis le mardi ; etc…

Elle ajoute qu' on peut faire une lecture de cet ouvrage sur le versant de la folie et ou de l'humour.


Critiques :

LeMonde 01 octobre 2021

Ce récit hypnotique de la dépendance affective dit quelque chose de profond sur le couple.

Lire la critique sur le site : LeMonde

Bibliobs 22 septembre 2021

Un premier roman d’une drôlerie grinçante.

LaTribuneDeGeneve 31 août 2021

Balançant entre Delphine de Vigan et Annie Ernaux, l’amoureuse de l’amour dose gnangnan et sociologie sous couverture orange. Pop, vitaminé, vintage.





Marjo a également acheté un livre à cause de sa couverture sur laquelle, il y a des fourmis : La péninsule aux 24 saisons. Inaba Mayumi Picquier Poche 06 01 2022.


Résumé de l’éditeur :

« Dans un paysage de mer et de falaises d’une beauté paisible, bien loin de Tôkyô, une femme en désaccord avec le monde entreprend la redécouverte d’elle-même et passe des jours heureux d’une grande douceur. En compagnie de son chat, elle fera durant douze mois l’apprentissage des vingt-quatre saisons d’une année japonaise. A la manière d’un jardinier observant scrupuleusement son almanach, elle se laisse purifier par le vent, prépare des confitures de fraises des bois, compose des haïkus dans l’attente des lucioles de l’été, sillonne la forêt, attentive aux présences invisibles, et regarde la neige danser. Dans ce hameau au bord du monde, l’entraide entre voisins prend toute sa valeur, les brassées de pousses de bambou déposées devant sa porte au moment de la récolte, et les visites chaleureuses à l’atelier du miel de son amie Kayoko. Vingt-quatre saisons, c’est le temps qu’il faut pour une renaissance, pour laisser se déployer un sensuel amour de la vie. »





Michèle, peintre et sculptrice a reçu un cadeau de Noel relatif à ses passions : Le chapeau de Vermeer de Timothy Brook Editions Payot 2010.

Le XVII ème siècle à l'aube de la mondialisation



Elle nous explique comment l’auteur utilise un tableau ou un détail de celui-ci comme une ouverture sur la société de l’époque et les échanges commerciaux et culturels.

Timothy Brook est historien et sinologue et auteur de nombreux ouvrages reconnus dans le monde entier.















Résumé éditeur :

« Dévoiler, à partir de six tableaux de Vermeer et d'une faïence, le monde en mutation du XVIIe siècle, tel est le pari de ce livre magnifique. Une simple jatte de fruits dans « La Liseuse à la fenêtre « nous entraîne sur les routes du commerce maritime de la fameuse porcelaine bleu et blanc de Chine, tandis qu'un somptueux chapeau de feutre dans « L’Officier et la jeune fille riant « nous mène au Canada jusqu’aux fourrures de castor que Samuel Champlain soutire à ses alliés hurons. Au total, sept voyages fascinants pour nous révéler l’ampleur des échanges culturels et commerciaux entre Est et Ouest à l'origine de notre mondialisation. »

« Montrer les liens qui unissent les territoires du monde au XVIIe siècle à partir des tableaux de Vermeer, telle est l’ambition de cet ouvrage publié en 2008 et devenu depuis un succès mondial. » Revue Conflits géopolitique




Bernadette conclut avec Les Matriarches de Nadia Ferroukhi , photojournaliste nomade, présenté par Laure Adler. Albin Michel Octobre 2021.




Ce livre est dédié à Françoise Héritier qui a guidé l’auteure et est décédée avant la fin de l’écriture du livre.

Pendant 10 ans, Nadia Ferroukhi a sillonné le monde à la rencontre de « sociétés de femmes »

Elle nous présente dix d’entre elles avec des textes illustrés de photos sublimes qui sont exposées à l’atelier galerie Taylor à Paris.

Elle ne parle pas de matriarcat mais de matrilinéarité qu’elle définit ainsi :

« Système de filiation dans lequel chacun relève du lignage de sa mère. Ce qui signifie que la transmission, par héritage, de la propriété, des noms de famille et titres passe par le lignage féminin » page 6


Parmi les exemples retenus, il y a celui de Tumai au Kenya. Interdit aux hommes, il accueille les femmes victimes de viol, excision, mariages forcés. C’est une démocratie participative et il est autosuffisant. Il faut rappeler que le Kenya a établi un système très patriarcal.

« Afin d'aider les femmes de Tumai du Kenya , Nadia Ferroukhi a créé l'association Douniatou, pour en savoir plus, contactez Nadia Ferroukhi : nadia@nadia-ferroukhi.com. Le site Internet de Nadia Ferroukhi » Information France Inter.


Chez les Mosos en Chine, l’institution du mariage demeure inconnue. Il n’y a pas de couple. Les notions de fidélité ou de jalousies sont « incongrues ». Le pouvoir des hommes est très limité. C’est une société sans père ni mari. Les hommes ne s’occupent pas des enfants. Ce sont les oncles qui assument le rôle de tuteur L’amour est libre.

Ces dix sociétés évoluent selon des schémas parfois différents mais ont toutes en commun le principe de matrilinéarité.

94 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le temps des bouquineurs Mai 2022 Retourner le Monde. Rencontre. exceptionnelle et passionnante autour du féminisme. Jeanne nous présente les livres qui sont pour elles des références sur ce sujet. Sa