• bernadette desage

STONEWALL

Dernière mise à jour : 6 févr.

STONEWALL Editions Abstractions 2021

Recueil collectif de textes de 95 auteurs internationaux dont certains très connus : Isabelle Adjani, Philippe Besson, Nina Bouraoui, etc. Leila Slimani signe la préface.

Les fonds sont versés à Urgence Homophobie







Le titre de l’ouvrage fait référence aux émeutes de Stonewall.


Dans les années 60, le Stonewall Inn dans le quartier de Greenwich Village, état de New York, est un des rares bars à accueillir la communauté LGBT. Dans la nuit du 27 au 28 Juin 1969, des émeutes éclatent contre un raid de police. Elles sont le début d’un long combat pour les droits civiques des gays, lesbiennes ; bisexuels et transgenres.


« Donnant naissance à un mythe, Stonewall représente l’instant symbolique de la réelle éclosion du militantisme LGBT, aux Etats-Unis et partout dans le monde » Stonewall p 349



Bar le Stonewall Inn











Extrait de la quatrième de couverture :


« Ce recueil réunit une centaine de textes, en majorité inédits : textes en prose, nouvelles, théâtre, poèmes, haïkus, chansons, slams, insérés en cohérence au fil des pages. Un parti pris formel, désiré et assumé, d'être hors des cases pour incarner l'expression même de la diversité. Thématiques LGBTQI+, liberté, résilience, désir, transgression, révolte, amour : Stonewall a été conçu comme un voyage littéraire et artistique où le pouvoir de l'Art se fait l'écho de voix plurielles et uniques. Livre-libre qui dévoile la richesse de ses regards sur chaque page, et invite le lecteur à briser les murs. »


Dans nos vies quotidiennes et plurielles, nous avons tous assisté à des scènes qui nous déchirent et qui d’un mot de haine imbécile détruisent la dignité d’un être. Nous connaissons tous des gens qui souffrent d’être rejetés, niés et jugés, exclus de la société car ils ont choisi de vivre librement leur sexualité.

Dans les régimes totalitaires, l’homosexualité est un délit, cruellement réprimé.

Pendant la seconde guerre mondiale, les homosexuels étaient envoyés dans les camps de concentration où ils devaient porter une étoile rose.


Et en Tchétchénie :

« Il n’y a pas d’homosexuels en Tchétchénie.

Le Président Kadyrov est affirmatif : « Nous n’avons pas ce genre de personne ici »

Des garçons qui se sourient, qui se dévisagent, qui se dévorent du regard, ça n’existe pas.

(………………

Ça existe partout dans le monde, partout. Sauf là, en Tchétchénie.

Le Président Kadyrov pense que les sentiments, c’est comme les nuages nucléaires : ça s’arrête à la frontière. C’est comme les nuisibles, ça s’éradique. C’est comme les lois, ça se décrète. »


Philippe Besson Urgence Tchétchénie 2017 Stonewall p330


Il y a des pages incandescentes dans ce recueil.

Il y a des textes qui nous happent, nous éblouissent et nous nous surprenons à les lire à voix haute. C’est l’expression d’un désir peut être informulé que le monde entier sache et découvre avec nous, ce livre tellement essentiel.


Des lectures collectives ont lieu pour faire vivre ce projet. A la fin du livre, il y a un bonus QR code.


Vous trouverez à la rubrique « Rencontres » le récit d’un entretien avec Olivier Poupet poète et novelliste dont deux poèmes ont été retenus dans ce livre, en vente chez Camille à la librairie Aux vieux livres à Chateaugiron.

65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout