• bernadette desage

Le passé? Jacques Bertin

Dernière mise à jour : 25 mars

Le passé ? Jacques Bertin

Editions Pneumatiques. Collections Poétiques 2018






Il faut du souffle pour lire ce texte.

Les mots disent la pauvre histoire des pauvres gens

Une vie à vivre avec et malgré

Pendant les tornades de l’histoire, dans le malheur des jours et la douleur ordinaire

Ces vers nous disent, nous portent et nous bousculent.

Allons, il faut avancer !

Le point d’interrogation, ne pas oublier le point d’interrogation



Présentation Editeur :

« …Des dates oubliées, des échos de batailles, des bouts de phrases d’ancêtres, des silhouettes célèbres ou inconnues, tout un fatras qui roule dans notre dos, qui se presse dans notre dos pour nous faire avancer, nous autres, petits hommes, héritiers malgré nous, ignorants et pourtant porteurs d’avenir. Le passé ? C’est l’Histoire ; et c’est ce qui fabrique de l’avenir. »


Extrait :

« Un passé avec des ancêtres, des ancêtres, des ancêtres Une sombre foule d'ancêtres montés d'infinis là-bas D'infiniment très vieux pays au rythme cassé des charrettes Avec leurs hardes, leurs chansons, leurs hameaux noués dans des draps »


Et plus loin, dans la tendresse et la dignité :


« le docteur dans la côte avec le

lumignon de la tendresse/ le

toit bleu de la vieille école et le

jardin de l’hôpital/ l’infirmière sur son solex vaillante comme

la jeunesse/ le soir les vélos par centaines rentrant le long du canal »


Il faut d’urgence acheter ce petit recueil, cet objet littéraire postal au prix de 4 euros


Le passé ? poème chanté, a été édité en 2010 sur le CD Comme un pays (Production : Velen)

Il a également publié chez Pneumatiques, un recueil de nouvelles et textes courts : Le brocteur


Jacques Bertin est poète, romancier, compositeur et interprète. Il fut journaliste entre 1989 et 2002. Il était alors chef du service « culture » de l’hebdomadaire Politis.

Il s’est toujours tenu en marge des réseaux officiels. Il refuse de signer un contrat avec Eddie Barclay : « Il me déplaisait, ce représentant de la bêtise et de la connerie du show biz ».

« La poésie de Jacques Bertin nous fait le cœur vaste et le sang vermeil, parce que nous la sentons réveiller en nous la vieille vertu dont on voudrait nous détourner : la ferveur, mon ami, la ferveur » Pierre Veilletet.


Il a écrit plusieurs livres et composé de nombreux albums, ces vinyles précieux ou Cd rangés entre ceux de Jean Max Brua, Jean Vasca, Ann Krist, Francesca Solleville, etc.

Comment choisir entre tous ces textes : Ambassade du Chili, Que faire, Les biefs, Domaine de la joie, Morte pour des idées, Lettre à Julos et tant d’autres innombrables qui nous accompagnent depuis plusieurs décennies ?


Quelques extraits:


Au docteur L..

Véhicule arrêté la nuit sur le bord de la route

Avez-vous besoin d’aide, camarade ?


A Besançon. Pour les révoltes Lipp 1978

« On fait des vers avec l'espoir avec la vie Avec les ongles qui s'accrochent au réel Avec des mots qui m'ont été soufflés cet hiver A Besançon parce que le vent souffle dans le dos du poète Et le crible de mots qui ne lui appartiennent pas. »


Que faire

« Rétablir les ponts Croire dans des choses L’homme dans nos mains Boire dans des causes Aimer à sa faim »



Les Editions Pneumatiques

Ils se présentent ainsi sur leur site internet.

« Pourquoi Pneumatiques ?

C’est une maison d’édition qui a la particularité de publier des textes courts (nouvelles) et de les transmettre, à l’image des messages envoyés en « pneus » dans les tuyaux entre 1850 et 1960 environ. La transmission est la grande particularité (…outre la qualité des textes choisis !) des Editions Pneumatiques. Pour cela, elle développe la collection d’OLP (Objets Littéraires Postaux) créée par Dominique Huet au sein de l’association . Ces OLP sont des livres/cartes postales.

La transmission se fait également dans le mode de promotion et distribution de ses ouvrages : Les Editions Pneumatiques font appel à des comédiens professionnels pour se déplacer dans les structures du livre (librairies, bibliothèques, cafés, et même chez l’habitant) pour y faire des lectures des ouvrages édités. Idéalement, ils peuvent même être accompagnés des auteurs eux-mêmes qui se chargent des dédicaces. Des extraits de nouvelles lues sont à découvrir sur le site. »


Après avoir lu ce qui précède, l’envie très grande de mieux les connaitre nous fait déambuler parmi les différentes chroniques et les œuvres. Ces dernières sont en vente pour des prix très modestes, à partir de 4 euros sur leur site mais surtout dans les librairies indépendantes citées, dont celle de Camille Aux vieux livres à Chateaugiron.

Quelle belle idée que le postulat initial de Pneumatiques ! Leur mode de fonctionnement pour la transmission est subtil et efficace.

Laissons-nous tenter, les combinaisons sont multiples, quels beaux cadeaux à faire, à se faire.







Photo prise chez Camille Aux vieux livres, librairie indépendante à Chateaugiron.

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout