• bernadette desage

La femme ourse. Karolina Ramqvist

Dernière mise à jour : 18 janv.

Publié en 2019 en Suède, 2021 en France aux Editions Buchet Chastel





C'est un livre à tiroirs, . C'est un livre miroir dont le tain se serait écaillé et dans lequel l'auteure se regarde se fragmenter.

C'est un livre dont certains tiroirs ne sont pas fermés alors que d'autres s'ouvrent déjà.

C'est le roman de l'auteure qui se raconte en train d'écrire l'histoire de Marguerite de Rocqueval, en train de lire les auteurs majeurs ayant écrit sur Marguerite.

Elle a trois références qu'elle cite très souvent en s'interrogeant sur leurs sources et les choix politiques, littéraires, féministes empruntés par ces auteurs.

  • La cosmographie universelle de André Thévenet, ami de La Rocque de Roberval

  • L'Heptaméron de Marguerite de Navarre

  • Histoires tragiques (1570) de François de Belleforest

  • History of a brave woman . A colony of one, par Elizabeth Royer, paru en 1983 est parfois cité également.

Marguerite de La Rocque de Roberval , orpheline riche est la pupille de Jean François de La Rocque de Roberval, un des chefs d'expédition de la découverte et de la conquête du Canada par Jacques Cartier.

Marguerite participe à cette expédition et pour des raisons confuses est abandonnée sur une ile déserte du Saint Laurent en 1542: l'ile des Démons avec Donatienne sa servante et un homme dont on ignore à peu prés tout. Les conditions de vie sur ce petit bout de terre sont terribles.

L'homme sans nom, sans doute le père de l'enfant dont Marguerite est enceinte, mourra sur l'ile ainsi que Donatienne et le bébé.

Marguerite, seule survivante sera sauvée par des marins et ramenée en France.

On ne connait son histoire que de 1536 à 1544. Le reste de sa vie est effacé de l'Histoire.


L'auteure s'interroge sur les raisons de l'abandon de marguerite par son tuteur, car il est évident qu'en agissant ainsi, il l'envoyait à la mort.

Voulait-il s'emparer de sa fortune?

N 'était ce pas acceptable pour lui qu'elle soit enceinte sans être mariée?

Page 208, elle présente trois versions .

Cependant il est évident que l'auteure est obsédée par cette femme qui régit chaque acte de son quotidien. C'est aussi le beau et tourmenté récit du rapport à l'écriture, de la solitude potentielle qui fait l'assaut du créateur.


Trés beau livre inspirant dont il est certain que je ferai une nouvelle lecture pour tenter de l'appréhender sous d'autres contours ou enrichir cette première prise de contact.

Sur les pas de l'auteur, je suis aussi partie sur internet à la rencontre de Marguerite de Rocqueval.

Je vous le dis, on ne sort pas indemne de cette lecture.







29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout