• bernadette desage

Coups de coeur et origami

Dernière mise à jour : 15 avr.

Le Temps des bouquineurs 23 Octobre 2021


Le décor : la librairie de l’auberge galerie d’art Le Temps qu’il Faut à Piré-Chancé. Des fauteuils confortables et vintage. Un éclairage chaleureux et intime. Des gâteaux délicieux préparés par Ali qui sont une provocation pour notre équilibre alimentaire. Thé, café et autres nectars. Le bonheur de nous retrouver.











Marjo commence par nous présenter Le charme discret de l’intestin de Giula Enders. Elle a adoré et pense que c'est un livre essentiel à découvrir.









Résumé

« Giulia Enders nous fait découvrir les secrets d'un organe oublié : l'estomac. Celui qui est appelé le « deuxième cerveau » est la clé de toutes sortes de problèmes, de la dépression au surpoids, en passant par la maladie de Parkinson et les allergies. La sœur de l'auteur illustre ce livre avec humour et nous permet d'aborder un sujet douloureux avec le sourire ».



Elle poursuit avec un recueil de poésies de Rubi Kaur, poétesse canadienne d’origine indienne qui a commencé à publier sur les réseaux sociaux : Le soleil et les fleurs l'a séduite, la femme dit-elle y est comparée à une fleur. « Ce nouvel ouvrage est divisé en cinq parties : se faner, tomber, pourrir, se redresser et fleurir. »





Résumé :

« Après le phénoménal succès de lait et miel, Rupi Kaur revient avec un deuxième opus, le soleil et ses fleurs. Mêlant de courts textes en prose à des dessins aux traits élégants et simples, sa poésie se tient à la frontière des genres – inclassable et universelle. »










Lorsqu'elle évoque la lecture du livre Les sorcières de Pendle de Stacey Halls, il y a des réactions passionnées de nous toutes, le débat s'instaure sur le thème de la femme et de la sorcière. Passionnant !






« STACEY HALLS est une journaliste anglaise née dans le comté de Lancashire, où a eu lieu le funeste procès des sorcières de Pendle en 1612. Fascinée par cette histoire, elle se documente, retrace les évènements et écrit un roman historique acclamé par la critique. Les Sorcières de Pendle est son premier livre et est devenu un best-seller. »












Elle conclut avec L'adversaire d’Emmanuel Carrère. Ce livre interpelle et suscite des réactions diverses.


Sonia présente :

Le toucher de la hanche de Jacques Gamblin : l’auteur joue avec la ponctuation, les mots sonnent. Un exemple d’amour fusionnel qui danse la valse jusque dans l’écriture.




Descriptif

« On ne peut pas parler de valse sans parler de chaussures. Ce serait trop risqué. Sans parler d'apprentissage, de bouteilles de gaz, de mains, d'accident, de désir, d'amour, de glissade et beaucoup d'autres choses parce que en parlant de ça je parle évidemment d'autre chose. »


Evocation par nous toutes des autres titres de cet auteur exceptionnel.



Michèle a relu Philippe Roth : Epouser un communiste et La tache.



Elle s’interroge : Joël Dicker s’inspire-t-il de Philippe Roth? Des points d’interrogation s’affichent dans les regards alors que des rides plissent les fronts, signes de réflexion profonde.










Bernadette présente La mélancolie des baleines de Philippe Gérin, .Actes Sud

Une fable moderne. Difficile de refermer le livre.
















Résumé :

« Pour honorer la promesse faite à leur fils Eldfell de l'emmener voir les baleines en Islande, Ayden et Sasha sont de retour là où tout a commencé pour eux. Mais neuf ans après, l'île a bien changé et la vulnérabilité nouvelle de leur enfant teinte d'inquiétude l'euphorie du voyage tant attendu. Chauffeur de bus, Guomundur arpente inlassablement chaque jour la route circulaire. A la nuit tombée, il se rêve écrivain et couche sur le papier des bribes de romans. Abandonné par ses parents, l'homme aux yeux vairons cherche à savoir qui il est vraiment. La tache de naissance à la forme énigmatique, sur son cou, pourra-t-elle l'aider à percer le mystère de ses origines ? Après une vie passée à prendre soin des autres, Arna est retournée habiter la maison bleue de son enfance. Dans les confins de ce territoire sauvage, la disparition inexpliquée de son compagnon vingt-cinq ans plus tôt continue de la hanter. Quand d'étranges phénomènes se produisent autour de sa propriété, elle se prend à imaginer l'impossible. Un soir de tempête, Ayden, Sasha, Eldfell et Guomundur finiront par s'échouer dans la maison d'Arna, en surplomb de la plage de sable noir où viennent se laisser mourir des cétacés. Au matin, tout aura changé pour eux. A travers les trajectoires de personnages meurtris, mais n'ayant pas renoncé à faire l'expérience de la bonté et de la beauté, Philippe Gerin dessine une fraternité nouvelle dans un monde en lambeaux. Il signe un roman lumineux et onirique, à la poésie entêtante. »

Extraits :

« Toute cette beauté a existé pour toi. Pour toi aussi. Elle doit toujours rester une inspiration et un élan. Ce n'est que poésie. La poésie est tout ce qui reste quand le monde est en morceaux. »

« Elle n'a pas pu faire autrement que de se résoudre à l'immobilité. C'était s'arrêter ou mourir. Elle a choisi de vivre. Le monde est trop vaste pour en retourner tous les recoins. »



Dans un autre registre, Les six fonctions du langage de Clémentine Mélois, le livre passe de main en main, et est emprunté.

Présentation de l’auteure

« Artiste plasticienne, photographe et écrivaine française, Clémentine Mélois est membre de l'Oulipo depuis juin 2017.

Après des études à l'École des Beaux-Arts de Paris, dans les ateliers de Michel Salsmann et Christian Boltanski, Clémentine Mélois, formée aux techniques d’impression, se spécialise dans le document imprimé, en particulier le livre d’artiste. Son travail mêle culture pop et culture classique, culture web et histoire de l’art. Elle a aussi le goût du détournement et du photomontage. »

Les dents de lait, premier roman d’Hélène Bukovski, Editions Gallmeister une magistrale fable moderne sur la peur de l’autre et de la différence, sur l’urgence climatique.









« Skalde et sa mère Edith vivent dans leur maison isolée à l’orée de la forêt. L’adolescente n’a jamais vu le bleu du ciel : leur région est en proie au brouillard et à la sécheresse depuis si longtemps. » Google Books









Critiques :

« Avec une écriture sèche, presque sauvage, qui ne manque pas de poésie, l’autrice montre comment le chaos peut mener au pire. Pourtant, il reste toujours une possibilité de rébellion. Même infime. On a envie d'y croire. » Le monde des livres »

« Dans un monde post-apocalyptique, une femme et sa mère tentent tant bien que mal de se créer un quotidien de bric et de broc. Jusqu'à l'arrivée d'une petite fille aux origines mystérieuses qui met tout la communauté en émoi.... Un véritable choc littéraire. »

Céline, Librairie Point de côté - Suresnes




Marjo nous guide dans la confection d'un marque page en origami. Bilan : nous avons été trop bavardes, en deux heures nous n'avons pas pu présenter tous nos livres. Terrible rançon des passionnés de lecture : le temps devrait suspendre son vol comme le poète lui intima.





9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le temps des bouquineurs Mai 2022 Retourner le Monde. Rencontre. exceptionnelle et passionnante autour du féminisme. Jeanne nous présente les livres qui sont pour elles des références sur ce sujet. Sa